Pourquoi suis-je toujours intéressée par des hommes qui ne veulent pas s’engager?

Chère Aurélie,

Il y a environ 1 an, j’ai mis fin à une relation de plusieurs années qui fût ma foi plutôt houleuse et douloureuse! Depuis, j’ai fréquenté des gars qui ne veulent pas s’engager. Les «bons gars» que j’ai eu l’occasion de rencontrer (qui voulaient s’engager) m’ont semblé beiges, manques de «drive et ennuyants (j’ai beaucoup d’énergie et j’aime mordre dans la vie, alors ça prend quelqu’un qui va être dynamique comme moi). J’ai le goût de construire quelque chose avec quelqu’un, tout en douceur (j’ai peur de l’engagement). Néanmoins, je n’ai pas envie de passer ma vie avec quelqu’un qui m’aime et que je n’aime pas vraiment. Pourquoi suis-je toujours intéressée par des gars frivoles? Est-ce le lot de notre génération ou est-ce moi qui fais des mauvais choix? Est-ce que ça existe un gars dynamique, drôle, avec la drive et qui veut s’engager?

Un énorme merci à l’avance!

Charlotte, 27 ans 

—————–

Chère chasseuse,

Ton petit : (j’ai peur de l’engagement) mis entre parenthèses comme si ce n’était pas tant important m’a bien fait rire. « By the way, j’ai peur de l’engagement. » En fait, sans le savoir, tu as vraiment mis le doigt sur l’élément majeur.

La peur de l’engagement. Ça peut peut-être être banal pour toi, mais je suis convaincue que les gars le ressentent. Ou que tu dégages quelque chose qui te laisse prévaloir que tu n’as pas vraiment le désir de t’engager. Quand tu dis que tu as peur de l’engagement, ça veut dire quoi au juste? Tu as peur d’établir une relation afin d’éviter d’avoir mal? Tu n’as pas le désir d’être en couple, car tu préfères profiter de ton célibat? Tu as encore des petites bibittes à régler?

D’abord, est-ce que ta rupture avec ton ex est complètement terminée dans ta tête? Lorsque tu me dis que ta relation a été houleuse et douloureuse, est-ce que tu ressens encore des ressentiments face à cette séparation? Se sortir d’une relation peut prendre parfois plusieurs années! Pour se sentir enfin prête à vouloir entrer en relation, il faut prendre du temps. Prendre le temps de se poser.

Si tu es vraiment prête et que tu désires entrer en relation avec un homme, il faut que tu le dises. Il faut que tu t’exprimes. C’est certain que si tu rencontres quelqu’un, que tu veux prendre ton temps, que tu joues à la fille cool qui ne veut pas trop s’engager, ben tu vas automatiquement rencontrer des hommes qui sont cool et qui ne veulent pas s’engager.

Mets tes cartes sur table dès le départ. Sois honnête envers toi et envers le gars qui est devant toi. C’est normal d’avoir peur, mais il faut le dire. Tu veux t’engager et prendre ton temps, dis-le! Parce que si dès le départ, tu n’es pas vraiment honnête, ça ne changera pas en cours de route. Ta relation va tourner en rond et tu n’auras jamais ce que tu veux vraiment.

Qu’est-ce qui t’attire chez les gars frivoles? C’est certain que c’est beaucoup plus attirant de courir après un gars indépendant qui se fout un peu de toi que d’avoir un bon gars à côté de toi qui est prêt à t’aimer! Ahlala… Comme si on cherchait à se faire du mal. L’impossible attise.

Et puis, c’est tellement plus facile d’être avec un gars frivole quand on a peur de l’engagement, n’est-ce pas? Parce que justement, il n’y en a pas d’engagement!  C’est beaucoup plus simple et on a l’impression que ça va nous faire moins mal. Pas d’attache, juste du bon temps! Mais on s’entends-tu pour dire que les frivoles, c’est ben cool de les fréquenter un peu, on a ben du fun quelques soirs, mais c’est pas nécessairement eux qui vont te rendre heureuse. Parce qu’attendre après un foutu texto toute une semaine afin d’obtenir un 2e rendez-vous, c’est pas ça que j’appelle le bonheur.

Oui, c’est certain que nous vivons à une époque où nous consommons les relations et les jetons rapidement. Oui, c’est certain que le monde est à nous et que toutes les possibilités sont infinies. Que nous ne sommes plus obligées de marier notre voisin! Oui, tout ça, c’est vrai. Le choix est plus grand. Plus vaste. Mais il n’y a pas que ça.

Tu es une fille dynamique, qui aime rire et s’amuser? Fais des choses que tu aimes. Sois heureuse et bien dans ta vie. Tu vas attirer des gars comme toi. Non, tu n’es pas obligée d’être avec un gars que tu aimes moins juste parce qu’il veut s’engager. Non! Surtout pas! Peut-être juste parce que tu ne regardes pas à la bonne place. Ça existe encore des gars qui veulent s’engager. Des bons gars trippants aussi. Parce que les bons gars ne sont pas toujours plates! On les rencontre peut-être pas dans les bars, mais ils sont là. Ils sont dans le parc, au club vidéo, à la bibliothèque. Tu vas les voir, si tu acceptes de les voir. Si tu te décides à ouvrir tes yeux plus grands. Si tu acceptes que ton cœur puisse aimer à nouveau.

Bonne chasse!

2 Comments

  • Myst dit :

    D’après mon vécut, le gars beau, intelligent et gentil et original, les filles d’ici ne sont pas assez attirées…

    Elles préfèrent les grop gars barraqués, au cheveux courts et rasés qui ne se démarquent pas et une attitude de racailles…

    Un sacré gâchi pour de telles personnes physiquement très jolies.
    Après, le reste je ne sais pas.

    Mais perso, si je suis beau, je préfère si possible traîner avec des gens de mon niveau.

    Le problème (à l’heure d’aujourd’hui) c’est que les personnes belles ne vont pas forcément avec les personnes belles et mêmes intelligentes.

    Ces dernières années, les personnes de la société ont cultiver clairement le mauvais goût, je l’ai vu dans le multimédia, et les habits et même le comportement.

    La princesse ou le prince charmant pourraient exister, si on ne faisait pas comme tout le monde et si on avait de *vrais valeurs* qui s’écroulent pas quelques temps après..

    Clairement, plein de gens veulent se mettre en couple mais beaucoup n’assurent pas.

    C’est la course. La quasi-totalité des *belles filles* sont prises.

    C’est pour ça que j’ai jamais eu perso, d’amoureuse et que je me contente d’être qu’ami.

    Le physique (pour moi) est autant important que le mental, l’un ne vas pas sans l’autre (à des degrès différents d’intensité pour chaque personne).

    Conseil, laissez tomber les gens qui n’en valent pas la peine.
    Et n’ayez pas peur de valoriser toutes personnes qui vous plaît..

    Après les valeurs, il y en a qui préfèrent les *connard ou les salopes*.
    D’autres comme moi, les gens qui se respectent et veulent vraiment construire.

    Il faut juste se mettre d’accord avec la personne et ne pas perdre de temps inutilement.

    Tu préfère par exemple trainer avec des gens misérables et te sentir au dessus des autres, soit, c’est toi que ça regarde…

    Moi, perso, ça fait depuis mon adolescence que j’ai tranché.

  • Lessons dit :

    Sorry pour la date, je m’en fou un peu mais il n’y avait pas de commentaire.

    Et perso, d’après ce que j’ai vu (la plupart du temps), sur les moteurs de recherche t’a des résultats qui datent de mathusalem, alors comprenez…

    Merci de votre attention.

    Nourissez les espoirs sur les gens qui vous font du bien et ne vous inquiétez pas des gens négatifs.

    Ils trouveront toujours des gens de leur niveau et se feront remettre à leur place (un jour ou l’autre, je pense pas que la jamais pourrait exister, c’est trop prétentieux).

    Et montrez aussi que vous avez de la personnalité, clairement, les faibles attaquent toujours les faibles, c’est bien connu et je ne parle pas de leur casser la gueule…

    Mais de passer son chemin et de les laisser se faire remettre à leur place avec des gens qui cherchent les mêmes choses…

    Je ne sais perso, j’évite les risques genre :
    0h00-05h00 du matin dans une boîte.
    Les lieux bondés.
    Les groupes de 5 gars à côté.
    Les personnes cheloux.
    Eviter de trop répondre ou d’être agressif avec des gens indésirables (se casser et c’est tout).
    N’empêche que si je tombes 3 fois sur le même type d’individu, je finis par poser un verdict…
    Les lieux à risques (certains quartier bien connu).

    Tout le monde pourraient éviter beaucoup de chose inutiles car certains personnes s’en donnent à coeur joie, tellement ils sont misérables.

    Au bout d’un moment concernant l’exemple des boîtes, il y aura tellement de *problème et de mort* que ces boîtes n’existeront plus ou seront obligées de fermés ou même d’interdit carrément l’alcohol…

    Moi je le dis, mais ce qui leur pend au nez à tout ceux qui font les malins.

    De même que de plus en plus de pays vont fermés les frontières, et devenir aussi ce que certains disent « racistes », faut pas s’étonner et il n’y a pas besoin d’être visionnaire..

    Quand on voit la différence entre certain type de population « à problème » et d’autres qui n’en créée aucune…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *