Promets-moi une chose

Je t’ai toujours dit que tout c’que je veux, c’est que tu sois heureuse.

Et tu sais même pas à quel point j’suis heureux de faire partie d’un bout de l’équation du bonheur de ta vie. Je sais, c’est facile à dire dans les débuts. Tout est beau. On lâche un « ahhhh tu m’énerves » d’une façon cute et trois minutes après, on fait l’amour. Et Dieu sait comment nous deux, on fait l’amour comme personne. Tsé.

Mais j’te fais la promesse de jamais te tenir pour acquise. De jamais me fier au fait que pour toi, j’suis le plus beau, le meilleur, le plus gentil pis toute. J’ferai attention à moi pour garder ma pseudo ligne de sportif du dimanche. Je me demanderai encore quelle chemise tu aimerais que je porte. Et des attentions, je t’en ferai dans un juste milieu qui te rappellera que je tiens à toi. Que t’es importante dans ma vie. Parce que tu l’es. Beaucoup.

J’te ferai rire. J’te supporterai. Même quand tu te supporteras plus toi-même. J’te prendrai la main quand tu le voudras, sans t’obliger à prendre un chemin que tu veux pas. Je m’occuperai de toi quand t’iras moins bien ou juste quand t’auras un p’tit mal de bras parce que tu t’es brûlé quelques poils en allumant le BBQ. Je prendrai soin de toi quand t’auras les yeux pleins de moins beau. Pis quand  ils seront remplis de précieux, j’te regarderai en souriant, en me disant que la vie est belle.

Et je continuerai de te caresser les cheveux. Parce que ça te fait du bien et parce que ça me fait du bien de te faire du bien. Je ne cesserai de dire que pour moi, t’es la plus belle. Moi, être un autre gars, je capoterais ma vie parce que j’ai celle avec les plus belles fesses, les plus beaux seins, les plus belles mains, le plus beau sourire et les plus belles jambes (même si toi tu les aimes pas). Bref, pour moi, ça existe juste pas une autre comme toi. Je comprends que pour un gars, c’est décourageant de se dire qu’il n’y a pas mieux que toi. Et c’est moi le privilégié.

J’veux habiter avec toi, j’veux faire l’épicerie avec toi, j’veux me demander quossé qu’on fait pour souper avec toi, j’veux peinturer avec toi, j’veux écouter des films de Bradley Cooper avec toi, j’veux passer mes vacances avec toi, j’veux te regarder passer la tondeuse avec les mains toutes vertes et me dire que t’es belle. Bref, j’te veux dans ma vie. Je veux nous dans ma vie.

J’veux dire à tout le monde que je t’aime. J’veux te présenter à tout le monde. J’voudrais que tout le monde sache que t’es belle en dehors comme en dedans. J’veux avoir un Nous avec toi, j’veux un bébé avec toi pis j’espère vraiment très fort que c’te bébé-là aura ton sourire, tes yeux, tes mains, bref il pourrait avoir juste mes oreilles et j’serais bien content.

J’te donnerai le meilleur de moi. Sans retenu, sans filet. J’me pitch dans ta vie avec le plus grand sourire que je peux. Pis j’t’ouvre mon coeur parce qu’anyway y peut juste pas s’ouvrir ailleurs qu’avec toi et parce que mettre son coeur en avant-plan c’est s’ouvrir aux autres et à la vie comme tu dis. J’ferai tout ce que je peux pour te rendre heureuse, pour que tu ne perdes jamais ce si beau sourire lorsque je chante tout croche ou que je danse comme un cave et pour ça, j’serai tout simplement moi-même avec toi. Toujours.

J’serai là pour toi. Comme je l’ai toujours dit.

Mais promets-moi une chose. Une seule. C’est de toujours t’aimer suffisamment pour que si jamais un jour ta p’tite voix te dit que je ne suis plus l’homme qui te rend heureux, qui te fait du bien, que tu partes. Je ne le veux absolument pas. Jamais. Mais je veux encore moins que tu ne sois pas heureuse. Parce que tu le sais, tout c’que je veux c’est ça.

En attendant, j’veux que tu saches que j’suis chanceux d’être dans ta vie. Oups! Je sais que tu ne veux pas que je dise le mot chanceux. Je suis HEUREUX d’être dans ta vie. Parce qu’un gars qui le sait pas ou qui le dit pas, ne te mérite juste pas.

 

[Source de l’image :  Promises par Christian Ditaputratama]

 

3 Comments

  • Anonyme dit :

    Tout simplement.. wow…!

  • Isabelle dit :

    J’peux tu juste te dire merci d’avoir écrit ça ? Des fois y’a des textes qui décrivent si parfaitement ce qu’on aurait voulu écrire nous-même que c’est comme un baume. Alors merci pour ce baume.

  • Michael dit :

    Je suis un gars , et je peux seulement vous dire les fille que ça existe des personne qui pensent comme ça , malgres le fait qu’ils sont peu etre rare , mais n’oubliez jamais quelque chose : souvent contrairement à vous nous somme moin démonstratif , mais tout ce passe en dedans et une des choses la plus difficile à percer c’est notre cœur, mais lorsque vous y arrivez, dite vous que vous avez réussi à avoir ce qu’il y a de plus précieux ….

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *