Quand l’amoureux devient un coloc

On aspire à trouver l’amour pendant des années. Des décennies même. On rêve au Prince Charmant. On fantasme à la vie de nos rêves. Aux escapades romantiques. Aux soupers aux chandelles. Aux lettres enflammées. Aux nuits torrides. Oui, on rêve à tout ça. On rêve de vivre une vie à deux.

Et un jour, le Prince arrive. Pas sur son cheval blanc. Il n’était pas comme dans nos rêves les plus fous, mais il est réel. Mais il est là. Il nous plait. Et c’est un match. Parfait?

Le conte de fées peut durer quelques temps. Une passion qui nous enflamme. On emménage ensemble. Et bang! L’inévitable arrive.

La routine embarque. On ne s’en rend pas vraiment compte. On est pris dans un tourbillon de responsabilités. On oublie son couple. On oublie l’amoureux. On s’oublie. Et l’amour prend le bord. Lentement. Tranquillement.

(C’est à ce moment-là qu’il faut se réveiller.)

Si jamais tu es dans cette situation, continue la lecture. (C’est d’une importance capitale! Ton avenir est entre tes mains. Presque.)

On ne le dira jamais assez. L’amour s’entretient tous les jours. (Ouais, ouais.) On doit s’occuper de notre couple TOUS les jours. Sinon, le beau Prince Charmant que tu trouvais si intéressant au début deviendra tranquillement un colocataire. Tsé le coloc qui se laisse trainer mais qui est quand même ben smatt. C’est confortable un coloc. Il est là. Vous partagez du bon temps. C’est pas trop compliqué. Mais il n’y a pas d’amour. Il n’y a pas de projets. Il n’y a pas de « nous ».

Comment faire pour retrouver l’amour?

D’abord, le simple fait d’en prendre conscience est déjà un immense pas! Cela peut prendre des années avant qu’une relation amoureuse devienne platonique. Ça prend du temps à le réaliser.

Ensuite, on en parle avec la douce moitié. On fait un bilan de notre relation. Que veux-tu toi? Que penses-tu de nous? Est-ce qu’il y a des choses qui te dérangent? Es-tu bien?

On décide ensemble de ce que nous voulons comme relation.

On commence par quoi? Plus de temps de qualité ensemble. Un souper par semaine en dehors de la maison, juste toi et moi comme avant. On se date. On se trouve un projet commun. On parle de notre avenir (parce que c’est tellement stimulant!). On renoue. Parce qu’on s’aime et qu’on veut le meilleur pour notre couple.

Ça, c’est comme le plan idéal. Les deux réalisent qu’ils se sont oubliés et qu’ils veulent tout faire pour que la relation redevienne comme avant. Les deux rament ensemble. Dans la même direction. Dans le même bateau. Pis ils ont du fun. Fin de l’histoire cute.

Il y a aussi la version un peu plus poche.
Il y a juste une personne qui rame. Elle rame un peu toute seule. Parfois, c’est bien. Ça prend des petits moments comme ça. Ça prend quelqu’un qui rame plus vite. Des fois, c’est l’autre qui prend le relais. Mais il faut rester dans le même bateau. Et vouloir aller à la même place.

Il faut juste faire attention de ne pas aller trop loin là-dedans. Ramer chacun son tour, ça ne fait pas une équipe solide. Une cascade peut facilement arriver sans qu’on s’en aperçoive et le bateau va couler. Ou ben quelqu’un va finir par sauter.

C’est le temps de prendre les choses en main.
Et toi, as-tu l’impression de ramer toute seule?

[Source de l’image : Kitchen Sink par Rachel Zack]

1 Comment

  • Marie dit :

    Bonjour plus ça va et moins mon compagnon et moi passons de temps enssemble, il passe le trois quarts du temps dans la chambre. J’ai de plus en plus l’impression qu’il m’aime de moins en moins. Alors que je m’on côté je l’aime énormément. Je ne sais pas quoi faire, et doutes de plus en plus!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *