Partager son vécu

Salut!

Moi, c’est Valérie. J’ai vingt-six ans. Je vis en banlieue. J’aime les voyages et le café, comme tout le monde. Je ne suis pas différente de toi. En fait, je suis prête à dire qu’on pourrait sûrement être amis. Dans la vie, j’ai un travail que j’aime. J’écris aussi sur un blogue vraiment cool, qui donne des conseils sur un sujet ben important pour moi : l’amour.

Tu pourrais penser que j’écris ici parce que je suis mariée. Ou si tu me connais depuis longtemps, que j’écris ici parce que j’ai toujours été en couple. Si on a déjà pris une bière ensemble, tu te dis clairement que j’écris ici parce que de toute façon, je parle juste de ça, l’amour. Si, par hasard ou pas, je t’ai déjà servi un café, tu as sûrement remarqué les étoiles dans mes yeux… Ce qui est en soi, une raison suffisante pour écrire sur l’amour.

Mais ce que tu n’as pas vu, c’est ce que moi, je voyais dans tes yeux. J’ai eu envie de connaître ton histoire. Ça m’a peut-être même tenté de te raconter la mienne. Pis pas pour te flasher ma bague, te raconter mes relations amoureuses surprenantes de beauté ou d’ironie. Je ne veux même pas te faire l’inventaire de mes chums (mais je te jaserai de mon top 3). Ce que j’aimerais, c’est d’inventer des poèmes pour nos bons coups et de pleurer sur nos mauvais souvenirs.

Tu vois, j’ai un ami qui vit dans un autre pays. Chez lui, on ne parle pas de ce qui se passe dans notre coeur quand c’est pas beau. On ne raconte pas nos erreurs, nos échecs ou nos doutes. On les garde chez nous, dans notre maison. On pleure un petit peu le soir, tout seul, en silence.

C’est pour ça que je t’ai écrit aujourd’hui, en fait. Pour te demander de partager tes tremblements de coeur avec ceux qui t’aiment. Pas nécessairement pour trouver une solution. Choisis ta personne préférée dans ton entourage, et jasez. Juste pour que ça sorte de toi. Je te le promets, ça va te faire du bien.

Pis si tout le monde partage, on peut juste être mieux.

 

[Source de l’image :Avoir le coeur « dans » la main parAmandine FRANCOIS-ROUSSEAUX]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *